Letter Bee

Publié le par Call Lum

Avis de passage

Cher inconnu,

Oui, c'est bien de toi que je parle, toi qui viens de tomber sur ce message jeté à la mer.

Puisque le destin a voulu que tu le trouves, alors, je t'en prie, ne le laisse pas t'échapper des mains, car il est un fragment de mon cœur. Mon cœur qui avait oublié tant de choses, qui ne prenait plus le temps d'apprécier la vie. Mon cœur qui fut finalement marqué par une rencontre avec un petit garçon à la chevelure argentée. Un petit pleurnichard agaçant, mais qui m'a fait comprendre que je passais à côté de l'essentiel. Alors, si toi aussi, tu ne sais plus où te diriger, si l'obscurité te guette, écoute donc mon histoire, l'histoire de cet enfant qui baigne dans la lumière.

Puisse-t-il un jour guider tes pas comme il a guidé les miens.

Amicalement, Un autre inconnu.

Letter Bee
Letter Bee
Letter Bee
Letter Bee
Letter Bee
Letter Bee
Letter Bee

Letter Bee (テガミバチ) est un shonen créé en 2007 par Hiroyuki ASADA. Il a été prépublié dans le magazine Jump Square. L'oeuvre éditée en France par Kana comporte 17 tomes à ce jour

Gauche Suede et Lag Seeing
Gauche Suede et Lag Seeing
L'histoire

Dans les territoires de l'Amberground, la nuit est éternelle et des monstres-insectes infestent les régions les plus pauvres, leur présence rend n’importe quel voyage périlleux pour les humains. Malgré tout, la volonté de continuer d’envoyer des messages aux personnes chères subsiste. C'est pour cette raison que les Letter Bees existent. Ce sont les prestigieux responsables de l'acheminement du courrier, ils ont un précieux laissez-passer et une armée spéciale pour se défendre. Pour arriver à destination sans encombres, ces derniers possèdent des armes aux capacités spéciales leur permettant d’affronter les Monstres. Cependant, ce pouvoir à un contrecoup, celui d’absorber une part de l’âme de son propriétaire à chaque fois que ce dernier l’utilise.
Gauche Suede est l'un de ces coursiers qui sillonnent la contrée. Au abords de la ville de Cosa Bell, il découvre l'étrange colis qui sera l'objet de sa prochaine livraison : un jeune garçon répondant au nom de Lag Seeing, laissé pour compte après que sa mère ait été enlevée par de sinistres individus. Gauche est ainsi chargé de livrer l'enfant chez sa tante, où il sera en sécurité. Ainsi débute un long périple, ponctué de quelques menaces, où une amitié naîtra entre le facteur et l'objet de son voyage. Impressionné par ce voyage et par son guide, Lag retrouvera une lueur d’espoir ainsi qu’une raison de vivre avec notamment la volonté de devenir à son tour Letter Bee !

Cinq années plus tard, le jeune garçon est prêt pour endosser à son tour l'habit bleuté et la gibecière contenant le « cœur » de ses clients. Mais, tandis qu'il se rend à la ruche postale, Lag découvre que son vieil ami Gauche est porté disparu...Menant différentes livraisons au cœur de l'Amberground, Lag part à la rencontre de nombreuses personnes, aux histoires souvent émouvantes dans lesquelles il s'impliquera personnellement. Notre jeune héros espère également que son travail l'amène à retrouver les personnes qui lui sont chères : sa mère et son mentor. Mais en cherchant à les revoir, différents complots et autres vérités douteuses se dévoileront face à lui.

le trailer de l'anime

Une petite anecdote le nom du héro Lag Seeing peut s'interpréter de différentes manières. En anglais Rag signifie chiffon. Mais en espagnol Lag serait une contraction de lagrima signifiant larme. Dans la mythologie celtique Lug désigne le dieu de la lumière et du soleil. Seeing "voir" en anglais est une référence aux étoiles qui brille dans le ciel lorsqu'on le regarde avec un télescope. Que de poésie n'es-ce pas ?

la culotte de niche , sylvette la soeur de gauche et lagla culotte de niche , sylvette la soeur de gauche et lag

la culotte de niche , sylvette la soeur de gauche et lag

De l'émotion

Lag n'hésite pas à clamer son incompréhension, sa colère, ses chagrins. Cette émotivité est en harmonie avec son pouvoir psychométrique : Lag pleure pour les autres, pour ceux qui intériorisent leurs peines et qui s'enferment dans une situation qui ne leur convient guère. Il est le miroir de leurs doutes, de leurs désirs, fait éclater la vérité au grand jour, et permet aux gens d'avancer, que ce soit les expéditeurs de ces précieuses pensées ou de leurs destinataires.On pourrait penser que les petites missives qui ponctuent l'aventure, assez peu nombreuses, servent peu à l'intrigue générale de l’œuvre. Mais avec le recul, ces missions s'avèrent essentielles pour comprendre les motivations de Lag, son engouement pour ce métier parfois ingrat, au-delà du seul désir de suivre les traces de son modèle.Lag tisse également des liens solides avec ceux qui l'entourent. Cela débute avec Gauche, et même si leur voyage commun est relativement court, cette rencontre inoubliable constitue le moteur de la série. Puis il y a Niche, que Lag a parfois encore du mal à comprendre, mais qui voue une fidélité sans bornes envers celui qu'elle doit protéger. Cela passe par quelques détails assez cocasses mais symboliques, comme la culotte offerte par Lag ou le point qu'elle met à clamer son rôle de dingo.

l'amberground et son soleil artificiel
l'amberground et son soleil artificiel
Une trame plus sombre

Si Letter Bee n'était qu'une histoire peuplée de bons sentiments exprimés à gorge déployée, elle plongerai très rapidement dans une profonde mièvrerie. Mais les rencontres du quotidien s'inscrivent dans une trame beaucoup plus complexe. L'Ambergound, monde sombre par essence, se scinde en trois région séparées par des clivages sociaux évidents. Et qui dit inégalités dit vociférations de ceux qui n'ont pas eu la chance de naître au bon endroit. Au plus profond du territoire réside un sentiment d'animosité envers le gouvernement. Ce sont les letter bees qui sont les premiers à être critiqués en tant que seuls représentants de l'Etat en contact avec ces habitants. Un comble, pour ces fonctionnaires censés apporter des bonnes nouvelles aux gens !

lag seeing
lag seeing

Dans ce contexte que l'on découvre Reverse, la faction révolutionnaire bien décidée à renverser les choses, par la force s'il le faut. On se dit alors qu'on tient avec Reverse les véritables antagonistes de la série, mais tout n'est pas si simple... En effet, les membres de cette faction semblent avoir de bonnes raisons d'en vouloir aux autorités en place, en particulier celles qui régissent la capitale. Les mystères autour des agissements du gouvernement et le flou sur Akatsuki deviennent un pillier de l'intrigue, et viendront rééquilibrer la balance. Parmi eux, le jour de l'Extinction, tournant dans l'histoire qui marque également la naissance de Lag qui est d'ailleurs le centre de toute l'attention, pour son caractère certes, mais aussi pour sa nature très particulière. Pourquoi a-t-il un œil en ambre ? Quelle est sa véritable origine ? Qui a enlevé sa mère, et dans quel but ? Toutes ces questions grandissent au fil de l'aventure tandis que le jeune garçon prend conscience de son potentiel, représentant petit à petit l'espoir d'un monde plongée dans une crise de plus en plus présente.

carte de l'amberground
carte de l'amberground
Mise en scène

Le mangaka cadre l'univers infini qu'il a en tête, en développant l'Amberground et sa hiérarchie circulaire. Un soleil d'appoint créé par les hommes, trois zones déterminant le niveau social.

L'Amberground est le théâtre de notre histoire. Située sur une planète privée de soleil, il s'agit d'un monde composé de trois îles concentriques, reliées entre elles par de gigantesques ponts, que l'on ne peut traverser qu'en présentant un laisser-passer.

Akatsuki, la capitale, se situe au centre de l'Amberground et est surplombée par un soleil artificiel dont la chaleur directe est le privilège des plus fortunés. Son accès est particulièrement limité, avec des conditions d'entrée très complexes. C'est également le lieu de résidence du gouvernement.

Yûsari, région en périphérie de la capitale, est le lieu de résidence des classes moyennes. Cette région a sa propre capitale locale, Yûsari Central, où se situe la Ruche Postale, quartier général des bees.

Yodaka, le dernier cercle, représente la moitié de la superficie de l'Amberground, mais il s'agit essentiellement d'une région hostile. La lumière du soleil artificiel est lointaine, et ses habitants y vivent dans l'humilité, voire dans la misère.

bande annonce kana

Abécédaire

Le « coeur » Principe fondamental décrit dans les écritures saintes de l'Amberground, le « coeur » est l'entité qui régit ce monde et qui réside en chacun de ses éléments. Ce terme désigne les émotions ressenties par une personne, mais aussi des souvenirs, des espoirs. Il peut également transiter dans certains objets, liés à la mémoire de leurs propriétaires. Le pouvoir du « coeur » se manifeste physiquement par le biais de l'énergie spirituelle.

Insectes et ambre spirituelle L'ambre spirituelle constitue la principale source d'énergie de l'Amberground, qui ne peut compter sur celle du soleil. Présente dans les tréfonds de la planète depuis les temps anciens où elle était encore baignée par la lumière, des filons d'ambre ont piégé des petits insectes, contenant en eux l'énergie spirituelle de la terre. On les appelle les insectes spirituels, et on attribue le même qualificatif à l'ambre qui les retient.

Armes à balles- cœurs Ces armes tirent parti du pouvoir de l'esprit et du « cœur ». Elles possèdent toutes un morceau d'ambre spirituelle, et leurs balles sont des cartouches vides, que l'utilisateur rempli avec des fragments de son « cœur » au moment du tir. Ainsi le « cœur » est transformé en un projectile d'énergie, pouvant servir à la destruction, mais aussi à la guérison. Ce sont des armes très puissantes, mais qui requièrent une grande précaution à l'emploi. Il faut en effet veiller à ne pas tirer à une cadence trop rapprochée, sous peine d'épuiser complètement son propre « cœur ».

Letter bees Les letter bees sont des employés de l'Etat, chargés de livrer des lettres et autres colis aux habitants de l'Amberground. Ils peuvent être amenés à voyager dans toute la contrée, jusqu'au fin fond du Yodaka. En revanche, la capitale reste un terrain exclusif à certains d'entre eux, que l'on nomme les head bees, et qui se situent au plus haut niveau de la hiérarchie.

Dingos Traditionnellement, chaque letter bee est accompagné d'un dingo. Il s'agit d'un garde du corps qui le protége, et distrait ses adversaires le temps de préparer un tir de balle-cœur. Les dingos sont souvent des animaux, mais peuvent très bien être des êtres humains, tout dépend de la volonté du bee et de ses affinités.

Les insectarmures Créatures hostiles peuplant majoritairement le Yodaka, les insectarmures sont des insectes géants dont les corps sont dotés d'une épaisse cuirasse, les rendant presque invulnérables. Dépourvus de « cœur », les insectarmures cherchent à se repaître de celui des humains, et sont attirés par son énergie. De fait, ils font souvent face aux bees, qui en transportent une quantité conséquente dans leurs lettres. Pour s'en débarrasser, il faut déceler leur point faible, différent selon leur variété, et y faire résonner une balle-cœur.

Publié dans manga

Commenter cet article