La rêveuse

Publié le par Call Lum

les couvertures des 6 tomes
les couvertures des 6 tomes
les couvertures des 6 tomes
les couvertures des 6 tomes
les couvertures des 6 tomes
les couvertures des 6 tomes

les couvertures des 6 tomes

Les dollars volent, les lapins parlent, les aventures de la vie à 16 ans commencent !

Li Mengling s’ennuie terriblement dans la ville portuaire où elle vit. La tête remplie d'héros de bandes dessinées, elle rêve de devenir une belle justicière aux super-pouvoirs. Grâce à la fée Annie, la voilà transformée en super nana ! Après quelques péripéties à la frontière du réel et du fantastique, des changements apparaissent et le quotidien de Mengling se modifie. Sa rencontre avec deux garçons habitant la maison de l'univers pimente alors un peu plus sa vie.

"-J'arrive pas à croire que tu ne soit pas jolie, que t'aie s un physique banal, et que tu aies mauvais caractère ! C'est vraiment trop injuste !
-Papaaaa... Je te déteste !"

A retenir

  • Un dessin, simple, est expressif jusqu’à l’exagération afin d’augmenter des ressorts comiques. Un coté parodique.
  • Un aspect rétro flotte sur les passages où la fée intervient et où Li Mengling est transformée en magical-girl.
  • Le coté fanstastique mélangé avec des tranches de vie, cependant le coté fantaisiste laisse au fil des tomes beaucoup plus de par au réel.
  • Le thème de l'adolescence, des rêves et des découvertes qui l'accompagne sont plutôt bien traité avec une morale à la fin de la série

J'adore les jeunes pour leur capacité à se réjouir si facilement. Il fais vraiment beau. L'été c'est ma saison préférée. hum ? un gars qui joue dans la rue ! sans public, mais il chante quand même
"dans l'arbre au bord de l'étang, les cigales annoncent l'été...et dans la cour, les balançoires" lui aussi étais absolument hors du commun

Publié dans manga

Commenter cet article