Le baseball au Japon #LFJ8

Publié le par Call Lum

Le baseball au Japon #LFJ8
Le baseball au Japon #LFJ8
Le baseball au Japon #LFJ8
Le baseball au Japon #LFJ8
Le baseball au Japon #LFJ8
Le baseball au Japon #LFJ8
Le baseball au Japon #LFJ8
Le baseball au Japon #LFJ8
Le baseball au Japon #LFJ8
Le baseball au Japon #LFJ8
Le baseball au Japon #LFJ8
Le baseball au Japon #LFJ8
Le baseball au Japon #LFJ8
Le baseball au Japon #LFJ8
Le baseball au Japon #LFJ8
Le baseball au Japon #LFJ8
Le baseball au Japon #LFJ8
Le baseball au Japon #LFJ8

Le base-ball est de loin le sport le plus populaire au Japon.

Et si, depuis quelques années, il ne déchaîne plus autant les passions, il demeure une discipline appréciée. Son succès est dû au fait que le base-ball nécessite un esprit d’équipe et demande force, adresse, concentration, sang-froid… Tout ce qui plaît aux Japonais
Les origines du baseball japonais

Le baseball fut introduit au Japon durant la période Meiji (1867-1912), alors qu’en 1873 un professeur américain, Horace Wilson, fit découvrir à ses étudiants le nouveau jeu des Américains. En 1878, Hiroshi Hiraoka, un ingénieur de chemin de fer qui avait étudié sur la côte est américaine, fonda le tout premier club de baseball, le Shimbasji Athletic Club qui regroupait surtout des travailleurs du chemin de fer et des techniciens étrangers. Rapidement, les Japonais apprécièrent la subtilité du jeu, la confrontation entre le lanceur et le frappeur rappelant la science de la lutte sumo et des arts martiaux. De nombreuses écoles fondèrent des clubs. L’équipe d’institution supérieure de Tokyo, nommée Ichiko, fut la première formation toute japonaise. En 1896, Ichiko affronta une équipe regroupant des Américains établis au Japon et l’écrasa 29 à 4 à la surprise générale. Cette victoire inattendue popularisa le baseball et sembla justifier l’ouverture du Japon sur le monde. Après l’exploit d’Ichiko, toutes les écoles formèrent leur équipe.

Le Japon est champion du monde de baseball en 2006

Le Japon est champion du monde de baseball en 2006

Une vrai discipline

Pour les joueurs nippons le baseball est un façon de vivre et l’entraînement est la religion du baseballeur japonais. Le camp d’entraînement débute à la mi-janvier pour tous les joueurs. Ils s’entraînent pendant sept heures quotidiennement, ont des séances de stratégies le soir et logent dans des dortoirs. La pratique d’avant match est sacrée. Elle est aussi importante que la partie et presque aussi longue puisque elle dure près de trois heures. On pratique avec intensité pour montrer à l’adversaire, aux journalistes et aux partisans que l’on est prêt à se défoncer pour l’équipe.

Les principales équipes

Les plus célèbres équipes de baseball japonais sont les Chunichi Dragons de Nagoya, les Hanshin Tigers d'Osaka, les Hiroshima Carp d'Hiroshima et les Yomiuri Giants de Tokyo. Chacune à sa mascotte laisser moi vous présenter celles des équipes citées ci-dessus ( cliquer sur les images pour les voir en entier, certaines sont un peu coupées )

de gauche à droite la mascotte des Chunichi Dragons, des Hanshin Tigers, des Hiroshima Carp et des Yomiuri Giantsde gauche à droite la mascotte des Chunichi Dragons, des Hanshin Tigers, des Hiroshima Carp et des Yomiuri Giants
de gauche à droite la mascotte des Chunichi Dragons, des Hanshin Tigers, des Hiroshima Carp et des Yomiuri Giantsde gauche à droite la mascotte des Chunichi Dragons, des Hanshin Tigers, des Hiroshima Carp et des Yomiuri Giants

de gauche à droite la mascotte des Chunichi Dragons, des Hanshin Tigers, des Hiroshima Carp et des Yomiuri Giants

Et au lycée ...

Le baseball au niveau des lycées suscite un intérêt national. Deux fois par an, au printemps et en été, les meilleures équipes du Japon se rencontrent au stade Koshien, dans la préfecture de Hyogo, où les tournois se déroulent depuis 1915. Voici quelques chiffres, au Japon il y a 5418 lycées en 2005 (env. 95% d'entre eux ont un club de baseball). Seulement 49 équipes gagnent leurs tickets pour la compétition. Au Japon, il y a 47 départements. Comme à Tôkyô il y a beaucoup de lycées, ils ont divisé la capitale en deux, l'est et l'ouest. Pareil pour Hokkaidô, on divise l'île en deux, nord et sud et voilà deux équipes en plus, ce qui nous en donne bien 49. Alors forcément, peu de lycées peuvent se vanter dans leur histoire d'y avoir été sélectionnés. C'est un réel honneur d'y participer, certes le gagner est mieux mais pouvoir dire : « on y était » est très prestigieux. Dans une vie, un japonais n'a que trois ans pour pouvoir participer au Kôshien.

koshien stadium

koshien stadium

Mais pourquoi cet événement a autant de succès populaire ?! Ce n'est pas nouveau le Japon est un pays élitiste, et voir ces jeunes tout donner pour leur sport sans arrière-pensée jouer à 100% avec leurs cœurs, touchent les japonais. Crions tous en coeur "Kôshien ganbare !!" Bon courage pour le Kôshien

Dans les mangas et les anime

Le baseball est un cas, vous l'aurez compris, intéressant car sa popularité est suffisamment importante au Japon pour que pas mal de séries le prennent comme thème, certaines en font leur sujet central d'autres non, ce qui donne lieu à des animés variés et intéressants (souvent).
Quand on parle de manga sur le baseball on peut citer Théo ou la batte de la victoire (1985), l'une des séries manga les plus vendues du Japon, côtoyant les monstres que sont Dragon ball, One Piece ou Hajime no Ippo pour prendre des exemples.. H2 de misturu adachi encore (1995), Major (2004), Ookiku Furikabutte (2007), Cross Game (2009) et plus récemment Diamond no Ace (2013). Ceci bien sur n'est qu'à titre d'exemple et il existe une immense variété de manga traitant le sujet, plusieurs animés n'ayant d'ailleurs rien à voir avec le baseball lui consacrent un ou deux épisode (l'épisode 4 et l'épisode 10 d'Angel Beats !)

dans l'ordre de gauche a droite Théo ou la batte de la victoire, H2, Major, Ookiku Furikabutte, Cross Game, Diamond no Acedans l'ordre de gauche a droite Théo ou la batte de la victoire, H2, Major, Ookiku Furikabutte, Cross Game, Diamond no Acedans l'ordre de gauche a droite Théo ou la batte de la victoire, H2, Major, Ookiku Furikabutte, Cross Game, Diamond no Ace
dans l'ordre de gauche a droite Théo ou la batte de la victoire, H2, Major, Ookiku Furikabutte, Cross Game, Diamond no Acedans l'ordre de gauche a droite Théo ou la batte de la victoire, H2, Major, Ookiku Furikabutte, Cross Game, Diamond no Acedans l'ordre de gauche a droite Théo ou la batte de la victoire, H2, Major, Ookiku Furikabutte, Cross Game, Diamond no Ace

dans l'ordre de gauche a droite Théo ou la batte de la victoire, H2, Major, Ookiku Furikabutte, Cross Game, Diamond no Ace

Et aussi

Baseball pro: Allez voir un match de baseball au Japon coûte cher. Ceci étant dit, il y a un moyen de voir des matchs gratuitement sans enfreindre la loi. Les matchs de base-ball sont divisés en neuf "mi-temps" et vous pourrez dans de nombreux stades entrer gratuitement à la dernière mi temps ! Vous verrez le plus intéressant donc… la FIN! Parce que c’est long de tout regarder si on est pas un vrai passionné.

A l'instar d'un jeu fifa sur le football, un jeu "pro baseball spirit" est aussi dédié au baseball

Publié dans LiveFromJapan

Commenter cet article