Le Japon et les Robots #LFJ1

Publié le par Call Lum

Le Japon et les Robots #LFJ1
Le Japon et les Robots #LFJ1
Le Japon et les Robots #LFJ1
Le Japon et les Robots #LFJ1
Le Japon et les Robots #LFJ1
Le Japon et les Robots #LFJ1

Gundam, Astro Boy, Goldorak, Kusanagi...Manga et anime regorgent de héros mécaniques et robotisés de toutes sortes. Et si les ingénieurs japonais s'en inspiraient pour créer le monde de demain ?

Né dans les années 1980, le marché japonais de la robotique s'intéresse aux robots industriels. Mais, confronté au vieillissement de la population, le Japon prèfère développper de la robotique de service ( certain a forme humanoïde )pour soutenir les seniors délaissés par leurs enfants .

Mechadroid c3 de BDL
Mechadroid c3 de BDL
Le Cyberservice

Avant la crise mondiale de 2007,le budget pour la robotique au Japon était estimé à près de 50 milliards d'euros par an. Au début des années 2000 les inventions se multiplient rapidement. Aujourd'hui on peut dire que les robots sont parmis nous. Les modèles s'appellent Asimo ( Honda ), robot bipède capable de courir, Mechadroïd c3 ( BDL ), robot réceptioniste, ou encore Aibo ( Sony ), chien robot. Peu à peu, ils s'installent dans les hôpitaux et les écoles. Des machines autonomes s'occuppent même des personnes agées. En 2006, Hiroshi ISHIGURO présente son double mécanique. Ce robot lui ressemble trait pour trait ! Suivant sa logique ISHIGURO a donc créé des actrices de théâtre plus vraie que nature ! Plus amusant siton un robot petite amie ( Sega ), une machine a embrasser ( EMA ) et ses robots danseurs ( Sony )

Le Japon et les Robots #LFJ1
Gundam en vrai !

Les Kuratas sont des mecha de 4m de haut, équipé de mitrallettes tirant 6000 balles à la minute avec visée automatique. Ils se pilotent un peu comme des labors (police mobile dans Patlabor) ou avec son smartphone. En vente libre pour la somme non-négligeable de 100 millions de yens ( 775000 euros ) !

Nao d'Aldebaran Robotics
Nao d'Aldebaran Robotics
Le robot de la Fierté

Le robot compagnon ( voir chobits dans clamp ) c'est véritablement pour demain ! Pour les ingénieurs du monde entier il devrai remplacer le smartphone avant 2020 ( j'y croit pas trop mais bon ) Reste à savoir si les japonais gagneront cette course pour la robotisation devant deux pays en avance sur ce projet: La corée du Sud et la France ( le petit Nao déjà dans les écoles devrait être commercialisé pour le grand publics )

asimo
asimo

Et à quand le robot géant ? Le vice président du parti libéral démocrate, tadamori OSHIMA, a repris une idée déjà énoncée par la droite: le développement d'un Gundam pour la défense du pays ! Seul hic, il faudrait déébloquer un budget 100 fois supérieur à celui de la défense. Mais l'otaku peut toujours rêver...

Publié dans LiveFromJapan

Commenter cet article